Accueil > Chroniques laïques d’Afrique du Nord > La libération des infirmières et du médecin bulgares

La libération des infirmières et du médecin bulgares

mercredi 26 septembre 2007

Une vérité qui dérange et jette une ombre sur le miracle de Cécilia Sarkozy « libératrice » glorieuse des infirmières et du médecin bulgares. La femme du président français a largement profité d’un lent travail de coopération médicale entre européens sans qu’il en soit jamais question dans la presse.

Le travail d’une telle coopération qui pourrait être un véritable modèle de ce que serait une action solidaire a été occulté par les lumières médiatiques toute gorgées de courbettes...

À la lecture de l’article qui ne laisse transparaître aucun ressentiment on est stupéfait de la récupération ainsi opérée et, ce, d’autant plus que l’imposture émane de la plus haute autorité de l’État.

On se pose aussi des questions sur les capacités ou la volonté d’investigation des journalistes qui ont couvert l’événement.

Lire l’article dans :


Voir en ligne : Le Quotidien du Médecin