Accueil > Mots-clés > Anthropologie > Francisco Varela

Francisco Varela

Francisco Javier Varela (Santiago du Chili, 7 septembre 1948 – Paris, 28 mai 2001) biologiste, neurologue et philosophe chilien.

Disciple et collaborateur de Humberto Maturana, il inventa avec lui le concept d’autopoïèse. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont Autonomie et connaissance. Dans un souci de dépasser le dualisme qui oppose subjectivisme et objectivisme, il proposera le concept d’énaction ou cognition incarnée qui permet d’appréhender l’action adaptative de tout organisme vivant comme polarité connaissance/action et action/connaissance.

Docteur en biologie à l’université de Harvard, il fut directeur de recherche au CNRS au laboratoire de Neurosciences Cognitives et Imagerie Cérébrale (LENA) à l’hôpital de la Salpétrière et membre du Centre de recherche en épistémologie appliquée de l’École Polytechnique.

Ses travaux ont largement influencé le domaine de recherche de l’intelligence artificielle et plus précisément de la vie artificielle. Ainsi il coorganisa en 1991 la première ECAL (European Conference on Artificial Life) et la vingtième édition qui eut lieu à Paris en août 2011 fut présentée en son hommage.

Il a fait partie du Mind and Life Institute, qui facilite les rencontres entre la science et le bouddhisme.

Il est mort en 2001 d’une hépatite C, laissant quatre enfants, dont sa fille, l’actrice Leonor Varela.