Accueil > Mots-clés > Psychologie/Psychanalyse > Joyce McDougall

Joyce McDougall

Joyce McDougall (née Hilary Joyce Carrington en Nouvelle-Zélande le 26 avril 1920, et morte à Londres le 24 août 2011 à l’âge de 91 ans1) était une psychanalyste.

Elle était :

- membre titulaire de la Société psychanalytique de Paris ; - membre honoraire de l’Association for psychosomatic Medecine de New York ; - membre de la New York Freudian Society ; - enseignante à l’Object Relations Institute de New York.

Elle a participé aux conférences du Mind and Life Institute, qui avaient pour but de promouvoir un dialogue entre la science et la spiritualité. Elle a également beaucoup écrit sur l’homosexualité, la sexualité féminine et les perversions. Elle s’est opposée à ceux qui, parmi les psychanalystes voyaient dans l’homosexualité une perversion. Elle a de même militer pour fonder une éthique de la pratique en défendant la cause des analysante qui faisaient l’objet de passages à l’acte de la part de leur psychanalyste.

Entretien avec Joyce McDougall.

Marie-Rose Moro

Entretien avec Joyce McDougall

Article paru dans le Carnet/Psy no 67

Page : 20-27.

Joyce McDougall participe aux entretiens de scientifiques avec le Dalaï Lama sur le thème : Dormir, rêver, mourir, Nil éditions, Paris, 1998.

Elle y exprime un point de vue typiquement freudien, matérialiste et ethnocentriste. Pourtant elle est présentée comme une des figures qui a le plus ouvert la psychanalyse à d’autres univers.