Accueil > Anthropologie

Anthropologie

Dernier ajout : 29 juin 2017.

L’anthropologie dans toutes ses ambitions : une discipline qui englobe toutes les sciences humaines, de l’individuel au collectif, du contemporain à l’historique.
Il s’agira également de présenter une conception dynamique de l’être humain dans son évolution et ses échnages avec le milieu sous toutes ses formes. Nous verrons alors que l’écologie scientifique devient alors un outil d’approche de notre intimité.

Articles de cette rubrique

  • Les dieux dans la mythologie andine

    25 juin 2007, par Aliaga (Francisco)

    Nous utiliserons les chroniques en prenant en compte les risques d’erreur et de confusion qui rendent nécessaire une lecture critique : ainsi, par exemple, on a confondu l’apparition des premiers hommes sur terre avec l’apparition des premiers incas. Notre analyse se base sur le fait que les dieux ou divinités préhispaniques étaient vus et représentés comme des forces ou des énergies qui favorisaient la fécondité et la reproduction de tout ce qui existait dans le monde. Ce concept fut interprété par (...)

  • Evhémère et les monstres

    24 juin 2007

    On doit à Evhémère une imposante cosmogonie qui expliquait la genèse des Dieux sur des bases psychologiques. Probable précurseur de nos experts contemporains, selon lui, tout pouvait s’expliquer et la formidable doctrine qu’il élabora eut d’amples succès.

  • Symboles et mythes

    11 juin 2007, par Maryse Choisy

    Maryse Choisy fut, durant plus de 20 ans, l’animatrice d’un vaste mouvement de refondation des représentations du monde moderne. Créatrice et animatice de la revue Psyché, elle tenta de réunir dans un même ensemble des chercheurs, des physiciens, des psychanalystes, des théologiens, des philosophes.

  • Les sorciers des Andes

    10 mars 2007, par Aliaga (Francisco)

    L’anthropologue péruvien Francisco Aliaga nous montre que le guérisseur Andin est un médiateur entre les divinités de la cosmogonie Inca et le monde d’ici-bas.

  • Anthropologie du sacré

    31 décembre 2006, par Ghislain R. Ogandaga

    Matrie de l’humanité, l’Afrique noire a été le premier champ d’action de la vie qui s’y s’est révélée à elle-même avant de se diversifier en ses différentes branches humaines. C’est aussi sur ce vieux continent que sont probablement nés les premiers gestes qui consacraient l’alliance de l’Homme avec la nature. Depuis la création de l’anthropologie, la connaissance africaniste repose sur des préjugés ethnocentristes souvent exagérés et, en de nombreux cas, peu soucieux de rigueur scientifique.
    Première (...)

0 | ... | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | ... | 55

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0